Mercredis Culturels 2018/2019

Séjour CIRca

Direction Auch pour trois jours et deux nuits au festival du cirque actuel CIRCa. Souvent premier séjour hors de leur famille, il s’agit pour les de s’immerger dans l’univers d’un des plus grands festivals de cirque actuel… et de découvrir les joies du collectif! Cette année, les adolescent-es ont assisté à quatre spectacles et ont pu s’exercer aux arts du cirque avec un atelier d’initiation à l’équilibre sur objet et au jonglage, à la salle des Cordeliers.

Lundi 22 octobre – Spectacle « Dans ton cœur » de la Cie Akoreacro
– « Abaque » de la Cie Cirque sans noms »

Mardi 23 octobre – Spectacle des écoles avec de jeunes amateurs
– Spectacle « Saison de cirque » du Cirque Aïtal

Parcours du spectateur 

Le parcours du spectateur s’est poursuivi avec trois spectacles à la Grainerie : 

Bord de scène avec la Cie Le Boustrophédon

Mad in Finland de Galapiat Cirque, collectif de femmes sous chapiteau 
– Courts-miracles de la cie Le Boustrophédon, spectacle de marionnettes et cirque 
– Lazuz de la Cie Lazuz, duo d’un jongleur et d’un acrobate 

Au fil du parcours, ils ont pu aussi échanger avec les artistes des différentes compagnies notamment celle de Lazuz et du Boustrophédon. Un temps de paroles privilégié pour tout savoir sur les coulisses du spectacle et de la vie d’artiste. 

Pendant les vacances ? 

Pour les vacances, les jeunes ne sont pas venus à la Grainerie uniquement le mercredi après-midi mais toute une semaine pour suivre un stage d’acrobaties et de percussions avec Cécile Fradet de la Collective du Biphasée et Thomas Surugue de la Cie Oktobre. A la fin de la semaine, les ados ont présenté leur travail entre rythme musical et corporel. 

Un après-midi dans la peau d’une marionnette 

Ils ont continué à être créatifs lors d’un atelier marionnette avec Lucie Boulay et Ruti Steinthal du Boustrophédon rencontrées quelques mois avant.  Pendant deux heures, chacun-e s’est mis dans la peau d’un personnage-marionnette et ont imaginés plusieurs saynètes muettes à présenter au groupe. On préfère être spectateur ou acteur ?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *