Médiation Culturelle
Médiation Culturelle

Créer des images…

Le projet « Il serait temps qu’on se regarde » est un projet participatif mené par Manon Avram, chorégraphe et photographe au sein du collectif KO.com, en partenariat avec l’association France Horizon.

Dans la continuité du travail mené depuis plusieurs années par l’artiste autour des questions de l’exil et du déplacement, il s’agit de créer, avec les résidents du foyer d’hébergement de la Glacière (résidents bénéficiant de la Protection Internationale), des images photographiques et chorégraphiques.

Pour amorcer le projet et créer les premières rencontres, rendues difficiles par le contexte sanitaire, une première étape a permis aux résidents de travailler sur la création d’un premier objet photographique: un dyptique composé d’une vue d’une fenêtre, depuis l’intérieur du foyer et d’un objet représentatif d’un quotidien confiné.

Ces séances ont été riches d’échanges et de créativité, tissant doucement une connaissance mutuelle, permettant une meilleure compréhension du projet, instillant des temps hors des habitudes.

Cette première étape a permis la réalisation de cinq clichés, par ailleurs intégrés au projet « 1h-1Km », initiative d’habitants du quartier Barrière de Paris-Minimes, et exposés sur la façade du foyer et sur des façades d’habitants du 16 décembre au 15 janvier.

La suite du projet, adaptée en fonction de la situation sanitaire, devrait intégrer visite, spectacle et ateliers chorégraphiques à la Grainerie, tout en poursuivant la création photographique autour de la question du souvenir.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.