Médiation Culturelle

L’au-revoir du peuple funambule aux élèves du collège Stendhal

Comment garder le lien quand tous les temps de rencontres, de transmission, d’échanges ont été abimés par un éloignement physique forcé?

Enseignantes, médiatrices, élèves ont tenté de trouver des réponses, sous forme de clins d’oeil circassiens aux artistes, via des textes et des photographies, que vous avez pu découvrir dans les articles précédents.

Le peuple funambule inventé par la Cie le Grand Raymond offre ici deux cadeaux en réponses aux élèves: une vidéo d’au-revoir, et une chanson composée par Jean Luc Amestoy composée à partir des textes réalisés par les élèves.

Des cartes postales d’avant l’été, qui disent beaucoup de ce que ce type de projets peut induire de créativité et de générosité mutuelle…

Les réactions des élèves, après le visonnage, en témoignent, comme l’écrit leur enseignante

« Waouh, ils ont fait ça rien que pour nous »: (cette phrase est revenue de nombreuses fois!!!°

Bon, il y a eu aussi quelques « Et oh mon nom n’est pas écrit sur le sable » … « mais si regarde » (rires!) 

Et aussi une grande fierté (assortie d’une petite timidité pour certains) d’entendre leurs voix durant le film!

Ils ont aussi adoré le fait de voir vos enfants, et ont d’ailleurs trouvé hyper pro et très réaliste notre petite intervieweuse de BAGA TV!!! Foule de compliments!
Les enfants d’Émile ont aussi été très complimentés : trop forts!

Ils ont demandé si Lucie était à Narbonne…je pensais pour ma part que ça ressemblait plus à l’océan… le mystère est entier ;-)!

Et ils vous disent surtout merciiiii!!!!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *